Sébastien Lebègue s’intéresse très tôt au dessin et à la photographie ce qui l’amène à suivre des études en architecture et arts appliqués, qu’il enseignera en France métropolitaine et en Polynésie Française. Durant ces périodes, il crée plusieurs carnets associant photographies, croquis et notes.

Attaché aux histoires humaines et à la notion d’identité, il pose un regard attentif sur les individus et leur environnement socio-culturel.

Plaçant l’humain au centre de sa démarche, Sébastien Lebègue traite de sujets allant de l’ethno-tourisme dans le nord de la Thaïlande aux expulsions dans les quartiers défavorisés de Shanghai.
Entre 2013 et 2015, il intègre le milieu kanak de Nouvelle-Calédonie. Il en observe les rites et les cérémonies et collecte les témoignages définissant la coutume d’aujourd’hui.

Publié dans la presse française (Géo, Zoom Japon, Télérama…), ses travaux sont présentés en salons, galeries ou musées, à Lyon, Marseille, Paris, Londres, Bruxelles, Indianapolis (US), ou plus régulièrement sur la région Pacifique, à Tokyo et au Japon depuis 2009.

Portfolio de l'artiste