Contrebassiste de jazz, son travail s’est progressivement orienté vers des formes improvisées en explorant le son en général, notamment par la pratique de l’enregistrement audionumérique et du field recording. Il participe à des créations théâtrales, de danse ou des lectures et réalise des installations sonores. Il a fondé la maison de disque de jazz le Petit Label qui édite à présent des albums de field recording (dans la collection « bruits »). Lors de ses voyages,il s’attache à enregistrer les matières sonores qui font l’identité d’un lieu et d’une culture et les associe aux dessins d’Hélène Balcer.