Autodidacte, Mat s’est lancé dans le dessin à plein temps en 2017, après avoir dessiné en amateur toute sa vie.
Grand voyageur, il a raconté dans ses carnets ses aventures en Iran, au Cameroun ou au Brésil avec humour et l’envie de se connecter aux gens et aux lieux qui croisent sa route. C’est cette même route qui l’a ramené chez lui, à Paris, où il a fini par prendre conscience que la magie du voyage n’a rien à voir avec la distance parcourue mais plutôt avec le regard que l’on porte à ce qui nous entoure.

Il entreprend alors de se faire reporter de la vie quotidienne en dessinant dans les rues, les parcs ou les bars de la capitale. En Mars 2020, bloqué chez lui comme la plupart d’entre nous, Mat se met en tête de dessiner d’écrire chaque jour les histoires du premier confinement. Il en tire un ouvrage auto-édité et financé via une campagne Ulule : « 28m2 – Carnet de confinement », paru en septembre 2020.

Portfolio de l'artiste