Née à Paris de parents étrangers, la diversité de ses attaches culturelles et familiales lui a donné une curiosité et un sens de la relativité certains. Historienne de formation, ses recherches ont principalement porté sur le Sénégal où elle a longtemps vécu (Femmes, Jeunes et Ruraux).
Elle pratique le dessin et l’aquarelle en amatrice plus ou moins autodidacte. C’est devenu pour elle une forme de méditation tandis que les carnets de voyage accompagnent son envie de découverte et de compréhension du monde.
Celui sur la Grèce débute à Thessalonique et se poursuit en Grèce du nord et du centre. Plus d’un siècle s’est écoulé depuis la venue dans cette même ville de son grand-père qui fuit Constantinople. Elle se laisse parfois emporter par une vision idéalisée d’une société conviviale et solidaire qui fait courageusement face à la crise, quand une discussion ou une situation la ramènent à la réalité d’un présent bien ancré dans la mondialisation.
En Tunisie, le mouvement de contestation sociale et politique (2010/11) et les conditions de vie dans la région de Kairouan font l’objet d’un projet d’ouvrage illustré. Photos, textes et aquarelles ont donné matière à trois expositions à Paris : « La Tunisie de l’intérieur, comment survivre ? » au Centre culturel de la Grange aux Belles (mars 2013), au Consulat de Tunisie (Avril 2013) et une exposition d’aquarelles au Maghreb des Livres (Hôtel de Ville, Paris, Fév. 2016).

Portfolio de l'artiste