Né à Marseille en 1967, Joël Alessandra est diplômé de l’école Boulle. Il publie ses premières histoires en bande-dessinée en Italie dans la célèbre revue Il Grifo. Son premier album, Fikrie (La Boîte à bulles), parait en 2006. Grand baroudeur, il se rend régulièrement à l’étranger, plus particulièrement en Afrique.
Cette passion a débouché sur des carnets de voyage :Fierté de Fer (Paquet), carnet sur le train djibouto-éthiopien, « Abyssinie, une traversée dessinée » (Editions Paulsen), « Retour du Tchad » et « Ennedi » (La Boîte à Bulle). En BD, Le Périple de Baldassare (Casterman) ou encore Errance en mer Rouge (Casterman), prix du meilleur album au Festival de Nîmes, et Petit-fils d’Algérie (Casterman), prix du meilleur album au festival de Saint-Étienne et Lady Whisky, chez Casterman témoignent de son amour des histoires de voyage. Il a également publié Gustave Eiffel et Rodin, scénario Eddy Simon (Éditions 21g).
Ses derniers ouvrages, « La Force des femmes » (Des Ronds dans l’O) qui est un hommage passionné à l’encontre des femmes africaines croisées durant ces 30 dernières années, et « Les voyages d’Ibn Battûta » (Dupuis/Aire Libre), démontrent cette passion de l’ailleurs que dessine l’auteur depuis longtemps.