Né aveugle en 1961, Jean-Philippe Rykiel s’intéresse à la musique dès son plus jeune âge, grâce au piano de sa grande sœur. Il interrompt cependant son apprentissage du piano classique à l’Institut des jeunes aveugles pour cause de différends avec ses professeurs.

Parallèlement, il découvre la musique électronique et, un peu plus tard, les musiques d’Afrique qui le fascinent et dont il tombe littéralement amoureux.

Il collabore avec Tim Blake, Brigitte Fontaine, Catherine Lara, Leonard Cohen, Youssou Ndour, Salif Keïta et bien d’autres.

Même s’il continue à explorer les possibilités des synthétiseurs, il est revenu au piano depuis les années 2010.

En fin d’année 2021, il est retourné au Sénégal pour rejoindre les musiciens du groupe Xalam avec qui il devait donner plusieurs concerts. Pour maintenir le lien avec sa famille et ses amis durant ce voyage, il a réalisé des messages sonores presque quotidiens qu’il partageait sur un groupe Whatsapp.

À son retour à Paris, il s’est rendu compte que ce précieux contenu pouvait devenir un véritable carnet de voyage sonore, c’est ce trésor que nous vous proposons de partager.