Né dans les Cantons de l’est au Québec, il travaille d’abord une douzaine d’années à la base de loisirs familiale avant de bifurquer vers le domaine de l’affichage commercial. En janvier 1998, à la suite des ravages de la tempête de verglas ainsi que d’une profonde remise en question personnelle, tout s’écroule. Il doit fermer son usine de fabrication d’enseignes lumineuses. Il rêve d’une véritable odyssée. Après une longue réflexion, il part à pied, en solitaire, faire le tour du monde. Son périple durera onze ans. Il a effectué cette marche dans le cadre de la Décennie internationale de la promotion d’une culture de la non-violence et de la paix au profit des enfants du monde.