Pour soigner son hyperactivité, elle est toujours sur la route. Et surtout celles qui la mènent depuis la rive nord de la Méditerranée où elle vit, vers sa rive orientale. Pendant un parcours académique un peu scabreux, elle a arpenté ces routes en s’incrustant dans le quotidien de celles et ceux qui voulaient bien lui laisser une petite place. Ils et elles lui ont laissé apprendre leur langue, leurs blagues, leurs colères et leurs trucs pour ne pas se brûler la langue en faisant de la confiture. A travers ces circonvolutions, elle apprend la banalité, la violence et la beauté du quotidien ici et là.

Cueillette militaire
carnet sonore finaliste au concours Libération-Apaj 2017 

Asmahan et ses filles devant leur maison et leurs champs.

Cueillette militaire

A Jaurès !
carnet sonore finaliste au concours Libération-Apaj 2014

Le printemps du rap arabe
reportage sur la scène rap au Liban