Pétrie depuis son enfance de récits de voyage et d’aventure, Agnès a découvert la mappemonde pas à pas derrière ces grands explorateurs, géographes ou aventuriers qui ont chanté les terra incognita.

Illustratrice et baroudeuse passionnée, elle a sillonné l’Europe puis le Liban et la Turquie (Baroud n’road : à vélo sur les pas d’Alexandre, en 2012) et enfin l’Ethiopie, sur les traces de Kessel, Monfreid, Pratt et Rimbaud (Mes Ethiopiques 2016).

A grands coups de pinceau elle tente de relier les figures de la littérature qui l’inspirent à la trame de ses pérégrinations. Entre illustration et photographie, son travail s’inscrit dans sa vision du vagabondage entre rêve et réalité.