Graphiste en freelance depuis une vingtaine d’années, Cendrine a la richesse d’une double formation de graphiste (Duperré) et d’architecte intérieur (Camondo), ce qui constitue sa spécificité et l’amène à concevoir le graphisme avec une vision spatiale. Elle n’a jamais cessé de dessiner, et c’est dans cet esprit qu’elle est devenue professeur dans 3 établissements supérieurs différents, souhaitant transmettre ce qu’elle a eu la chance d’apprendre.
Dessiner au bout du monde ou de la rue est sa façon de partager son goût de la découverte et son besoin d’aller à la rencontre de “l’autre”.

En 2013, un peu par hasard, elle présentait certains de ses dessins au Rendez-vous du carnet de voyage à Clermont-Ferrand et en repartait avec le Prix du Public.
L’année suivante, elle publiait « De baraque en baraque » (éd. La ville brûle) avec lequel Cendrine a remporté le prix Médecins Sans Frontières 2014, le prix de la presse Auvergne 2014 et les prix du Public à Vouvant en 2017 et à Carcassonne en 2017.
Lors de l’édition 2017 du Rendez-vous du carnet de voyage, elle est une nouvelle fois repartie avec le prix du Public avec une série intitulée « Dans son jus – voyage sur les zincs », dans la foulée l’ouvrage est paru aux éditions Élytis. »

En 2020 paraît « 2054, voyage en transition », également aux éditions Élytis ainsi que « Je ne m’arrête jamais » aux Éditions Sous la glycine.

Portfolio de l'artiste