L’amour du dessin et de la botanique ont dirigé Céline vers son métier de paysagiste qui l’a ensuite amenée à scruter et représenter les paysages pour mieux les comprendre. Ses voyages nourrissent ses sens d’horizons, de cultures et de rencontres et l’aquarelle est son outil favori pour rendre compte des milliers de couleurs du monde. 

Ses carnets la suivent dans ses déplacements en France, dans ses voyages au-delà, au Brésil (souvent), en Argentine, au Maroc, au Laos, aux Etats-Unis, au Sénégal, en Italie, à Madère…

Dessiner est d’abord un moyen unique d’apprécier le lieu dans lequel elle se trouve, la lumière, la chaleur, les bruits, au point que lorsqu’elle ouvre un carnet, il lui revient exactement ce qu’il se passait au moment de chaque aquarelle. C’est aussi un formidable media pour échanger avec ceux qui la remarquent ; leur réaction révèle déjà un pan de la culture. C’est enfin une belle manière de raconter un voyage ; d’y mêler au fil des jours et des pages, les paysages, les tenues, des recettes, des tickets, des mots d’autres mains…

Portfolio de l'artiste