Né en 1968 dans le Poitou, Catherine M’Boudi grandit en aimant autant écrire que dessiner. Elle consacre ses études d’histoire aux premiers guides de voyages. Elle devient journaliste puis rédactrice de mots croisés. Par ailleurs, elle écrit, dessine et photographie. En 2011, elle réalise avec Alain Korkos, là illustrateur, Les Carnets de l’Afrique à Paris, un guide des quartiers afro-parisiens, qu’elle dessine pour moitié et écrit. Le sujet n’ayant jamais été abordé, elle prend le parti de familiariser le lectorat par le recours à des micro-fictions. Alain Mabanckou, enthousiasmé par le projet, préface Les Carnets, par ailleurs en compétition cette année-là, à Clermont-Ferrand. 
On dit de Catherine M’Boudi qu’elle a un vrai regard… ce qui l’enchante, vu qu’elle est un peu miraude.

Portfolio de l'artiste