Après des études de philosophie à Toulouse, Benjamin Pelletier a vécu en Arabie saoudite et en Corée du Sud. Ces séjours ont nourri deux récits littéraires où l’immersion dans une culture étrangère entraîne le narrateur vers une expérience existentielle. Dans son dernier livre Toujours plus à l’est (Ed. Picquier, 2016), il propose au lecteur de découvrir la Corée du Sud à travers un récit de voyage qui est aussi bien une exploration littéraire qu’un récit d’apprentissage.

Benjamin Pelletier travaille comme formateur en entreprise sur les relations interculturelles. Il enseigne également cette approche dans plusieurs écoles d’ingénieurs.