Passionné du dessin naturaliste depuis l’âge de 13 ans, Alan a rempli à ce jour plus de 250 carnets de terrain qui constituent la Materia prima de ses carnets publiés.

Dotés d’une précision scientifique, son travail va au-delà de la simple illustration et forme une sorte de ‘géographie poétique’ par ses « carnets de lieux qui font voyager ». Presque toujours réalisés d’après nature, il aime prendre du temps pour s’immerger dans une sorte de flânerie sensible entre le hasard et l’aléatoire. Ses esquisses, aquarelles et encres de Chine interrogent l’interstice entre l’art et science, entre regarder et voir.

Artiste engagé pour la pédagogie et la sensibilisation à l’art et à l’environnement pour tout âge, il est intervenant extérieur à l’Université de Luxembourg (SEVE) depuis 2016.

Grâce à une bourse de création du CNL, Paris il est en train de réaliser un ouvrage pour Le Parc National de Port-Cros et Équinoxe Éditions.

Extraits du nouvel ouvrage à paraître :
Côte d’Albâtre, quelques lieues du Cap d’Antifer à Yport