AU COEUR DU VOYAGE – DÉBATS ET RENCONTRES 2021

Vendredi 19 novembre

♦ Éric Fottorino : retour sur 30 ans d’un double parcours de journaliste et d’écrivain
→ Polydome – Espace d’exposition au RDC
De 11h30 à 12h30

Passionné de journalisme et écrivain, Éric Fottorino fut à la tête du journal Le Monde. Si son métier de reporter a pu parfois lui inspirer des romans (Nordeste, sur un marchand d’enfants au Brésil, Cœur d’Afrique, sur une famine provoquée dans un pays imaginaire du Sahel), l’écriture a été avant tout pour lui une tentative, livre après livre, d’interroger ses origines, le silence et le secret qui enveloppaient son identité, les liens réels ou fantasmés qu’il pouvait avoir avec l’Afrique du Nord et le monde juif à travers « ses » pères naturel et adoptif.

Samedi 20 novembre

♦ Vers une géographie à échelle humaine
Vito
→ Espace rencontres : Polydome 2e étage
De 9h00 à 10h15

Dans son dernier ouvrage “Utopique”, Vito imagine l’abandon du tout-voiture au profit du vélo, de la traction animale et des trains, la fin de l’étalement urbain, la renaissance des villes moyennes, la réinvention de la paysannerie et de techniques plus conviviales, l’épanouissement de la démocratie directe et du bio-régionalisme… Autant de propositions radicales que l’auteur vous invite à débattre dans le cadre de cette conférence illustrée.
Avec Vito, carnettiste.

50 ans de Médecins Sans Frontières : une carte blanche
→ Espace rencontres : Polydome 2e étage
De 10h30 à 11h45

MSF propose une discussion-projection autour de la bande-dessinée et de l’animation, comme supports du témoignage.

Jérôme Tubiana est chargé de plaidoyer chez Médecins Sans Frontières et travaille sur la Libye. C’est dans ce pays qu’il a rencontré un jeune érythréen en 2019, alors que les équipes MSF visitaient une prison. De leurs échanges par WhatsApp, est né le court-documentaire d’animation Des nouvelles de Yonas. Jérôme Tubiana est également l’auteur de deux bandes-dessinées sur la Libye, parues dans la revue XXI et d’un roman graphique primé, sur Guantánamo.

Avec des membres de Médecins Sans Frontières

♦ Grande conférence
Olivier Weber
→ Polydome – Amphithéâtre
De 14h00 à 15h30

Olivier Weber, grand reporter, ancien correspondant de guerre et écrivain, partagera avec le public son parcours et ses multiples expériences de voyage, aux formes contrastées : des voyages de réflexion sur le monde, en traversant les lignes de fractures pour témoigner des conflits mondiaux, parfois officiellement, souvent clandestinement ; le voyage engagé, pour dénoncer le trafic d’êtres humains, l’esclavage, les atteintes aux droits de l’Homme, la corruption des États ; ou le voyage méditatif, comme échappatoire à la vitesse et à la modernité.

♦ Voyager, migrer, réfugier
Marie Cosnay, Bruno Pilorget et Richard Bertrand

→ Espace rencontres : Polydome 2e étage
De 17h à 18h15

L’histoire du campement sur le site Gergovia de l’Université Clermont Auvergne en octobre 2017 a donné lieu à des rencontres inattendues entre exilés et accueillants. Elle est racontée dans le coffret « Réfugier », présenté dans le cadre du Rendez-Vous. La rencontre proposée veut revenir sur l’exil, cette histoire vieille comme le mode, sur l’accueil et l’hospitalité qu’on trouve ou non au bout du chemin…
Avec l’historien Romain Bertrand, l’écrivain Marie Cosnay et l’illustrateur Bruno Pilorget. Table ronde organisée en partenariat avec l’Université Clermont Auvergne et Littérature au Centre.

Dimanche 21 novembre

♦ Cambodge, se souvenir des images
Julien Daillère
→ Espace rencontres : Polydome 2e étage
De 11h00 à 12h15

À travers les chroniques de son voyage qu’il lit et les sons qu’il a enregistrés sur place, Julien Daillère tente d’évoquer ses souvenirs d’un voyage au Cambodge, sans être sûr de retranscrire ce qu’il a vraiment vécu ou la vérité. Le public se crée ainsi des images qui vont être confrontées à la fin du « spectacle » à une projection en accéléré de photographies du voyage.
Avec Julien Daillère, artiste voyageur.

♦ Voyager quand on est seule (e), un écueil ou une aubaine ?

Mélusine Mallender, Linda Bortoletto et Pascal Bärtchi

→ Espace rencontres : Polydome 2e étage
De 14h à 15h15

Inspiré(e)s par d’illustres prédécesseurs comme Ella Maillart ou Théodore Monod, des femmes et des hommes font le choix de partir et de voyager seul(e). Qu’est-ce qui pousse à ces voyages en solitaire ? Qu’est-ce qui en fait leur charme ? Quelles en sont leurs limites ? Avec la réalisatrice et carnettiste Mélusine Mallender, l’écrivain et exploratrice Linda Bortoletto, et l’écrivain Patrick Bärtschi.