ZOOM SUR… ANNA CHENG CLAVEL

Anna Cheng Clavel a reçu durant le festival le prix des écoles-collèges-lycées pour son carnet « 8 mois à Varna ». Et à 16 ans, la jeune fille cumule déjà deux récompenses à notre festival. Son avenir artistique s’annonce prometteur !

Que raconte ton carnet de voyage ?

Quand j’étais en 4e, à l’âge de 13 ans, ma mère, harpiste, a trouvé une opportunité de travail en Bulgarie. On a alors rejoint ma tante marionnettiste qui faisait des spectacles à Varna.

Mon carnet raconte le trajet de chez moi, à Bergerac jusqu’en Bulgarie, avec la harpe, mes 2 sœurs, un chien et un chat, tous entassés dans la voiture. On a traversé l’Europe durant ces 2 jours. Je raconte mes découvertes et visites, les monuments à Varna.

Qui t’a donné envie de réaliser des carnets de voyage ?

Ce n’était pas la première fois que je faisais un carnet de voyage. En 5e, à l’instituion collège-lycée Sainte-Marthe Saint Front, un professeur, monsieur Guillerm était carnettiste et nous avait proposé un atelier « carnet de voyage » le midi. Comme j’aime dessiner, j’ai voulu y aller avec des copines. Puis il m’a proposé de participer à ce concours organisé par le Rendez-vous du Carnet de Voyage. J’avais alors réalisé un carnet de voyage sur Taïwan et j’avais avait gagné le 1er prix écoles-collèges-lycée, en 2015.

Et qu’est-ce ça fait de gagner un prix pour la 2ème fois au festival ?

J’ai sauté de joie car je ne m’y attendais pas. Je ne pensais pas gagner 2 fois. J’étais vraiment contente et très fière car j’ai pris beaucoup de plaisir à faire ce carnet.

Tu es plus addict à Facebook, Twitter, Snapchat ou Instagram ?

Snapachat car ça s’utilise très vite. Et Instagram car j’aime pour mettre des belles photos.

Si demain tu pouvais partir n’importe où irais-tu ?

L’Australie parce que c’est loin et du coup ça me donne encore plus envie d’y aller.