C’est à Ouessant, en 1997, que j’ai commencé les carnets de voyage.

En peignant sous forme de reportage, des vues de l’île, attendues chaque jour impatiemment par mes compagnons de route, j’ai découvert l’intérêt d’un dessin rapide et immédiat, sans retouche possible. J’ai alors guetté les réactions de mes lecteurs avec jubilation.

Pour moi, texte et images sont interdépendants et aussi importants l’un que l’autre.

Dans mes carnets, j’aiguise mon œil, j’écoute, j’observe, et je restitue ma vision des choses par l’écriture et l’aquarelle, en espérant qu’elle fera écho auprès des lecteurs.

Pas besoin pour cela d’aller très loin : Maroc, Montreuil, Flandre, paysans d’ici, Musée du costume de Moulins, voilà mes découvertes !

Portfolio de l'artiste